Quand, comment et où faire une procédure VHU ?

    On ne dénombre pas moins de 1700 centres VHU en France qui ont pour rôle de récupérer les véhicules et de valoriser les déchets à travers le recyclage. Ils détiennent des voitures qui théoriquement ne peuvent plus circuler alors appelés Véhicules Hors d’Usage.

    En outre et à cause des clauses spécifiques, les casseurs sont tenus de déclarer les voitures qui entrent dans leur parc automobile.

    Qu’est-ce qu’un centre VHU et leur mission ?

    définition centre VHU

    Un centre VHU est une casse auto qui détient des automobiles et des motos vouées à la destruction et au recyclage. La plupart des établissements possède un magasin où sont revendues les pièces d’occasion démontées et en bon état.

    D’autre part, les centres doivent répondre à des règles très strictes qui concernent la dépollution des véhicules. En effet, tous les polluants dont l’essence et la batterie sont éliminés car ils sont très nocifs pour l’environnement. Puis, la voiture est compactée et broyée chez un partenaire. Ainsi, les résidus sont recyclés pour la sidérurgie ou les fonderies.

    Quand contacter un centre VHU ?

    En tant que propriétaire, vous pouvez décider de la destruction de votre véhicule pour plusieurs raisons. Vous considérez que votre voiture est trop ancienne ou bien qu’elle est économiquement irréparable ? Si celle-ci est stationnée dans un endroit privé et qu’elle ne peut plus circuler, vous devez appeler un centre VHU pour la remorquer le plus rapidement possible.

    Lors d’un grave accident, un expert automobile peut classer votre voiture soit en Véhicule Gravement Endommagé ou soit en VEI (véhicule économique irréparable) qui partira à la casse. Le centre VHU doit être agréé par la préfecture du département où il est situé.

    Quelles sont les pièces à fournir au centre VHU ?

    En amenant votre véhicule hors d’usage, il faut apporter au centre un certain nombre de documents pour être dans les règles.

    pièces à fournir vhu

    En premier lieu, la carte grise sera barrée et portera la mention “vendu ou cédé” pour destruction, datée et signée. Celle-ci peut comporter en sa partie supérieure un coin à découper et à détruire.
    Un certificat de cession (cerfa n°15776) qui indiquera que le véhicule est également cédé pour destruction à un professionnel avec le numéro d’agrément du centre si possible et daté et signé.
    Enfin, il faut un certificat de situation administrative de moins de 15 jours.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.