Blog

Une mise en fourrière peut provoquer de nombreuses inquiétudes chez le propriétaire du véhicule. Beaucoup de questions peuvent alors faire leur apparition, notamment concernant la procédure de récupération. Cette catégorie regroupe plusieurs articles avec toutes les réponses aux questions fréquentes que vous pouvez vous poser dans cette situation. catégorie blog Vous pourrez retrouver des articles concernant la récupération de votre véhicule (voiture, moto, scooter, camionnette, etc.). Quelle est la procédure exacte pour faire sortir son véhicule d’une fourrière ? Quels sont les documents à fournir ? À combien s’élèvent les frais de sortie ? Que se passe-t-il si vous n’entamez pas la procédure de récupération avant la fin du délai prescrit ? Comment contester la mise en fourrière de votre véhicule ? Que faire si ce dernier a été endommagé pendant son séjour à la fourrière ? Si vous n’avez pas de voiture à la fourrière, mais que vous souhaitez signaler un véhicule abandonné ou gênant, vous pourrez aussi trouver des informations concernant les démarches pour signaler et faire enlever ce véhicule. Enfin, vous pourrez retrouver des articles relatifs à des sujets plus généraux : infractions qui peuvent conduire à une mise en fourrière, définition d’un centre VHU (véhicule hors d’usage), etc.

Véhicule endommagé à la fourrière : que faire ?

    Votre voiture a été endommagée lors de la procédure de mise en fourrière ? Notez tous les dommages subis et prenez des photos. Avec ces preuves, vous pouvez faire part de vos constats aux responsables de la fourrière. Vous ferez ensemble un devis des réparations et celles-ci vous seront normalement remboursées par la fourrière.

    Comment faire enlever un véhicule ?

      Un véhicule est stationné devant votre garage et vous empêche d’y rentrer ou d’en sortir ? Une voiture est garée sur un arrêt de bus ou sur une place pour les handicapés ? Vous pouvez joindre la gendarmerie locale et leur transmettre la plaque d’immatriculation du véhicule en question. Une fois le stationnement gênant constaté, la police dresse un procès-verbal et ordonne une mise en fourrière.

      Procédure pour récupérer son véhicule en fourrière

        Dans le cas où votre voiture a été enlevée et mise en fourrière, vous pouvez la récupérer très rapidement. Si elle n’a pas encore été mise en fourrière et que la procédure d’enlèvement vient juste de commencer, vous pouvez régler les frais nécessaires et la déplacer directement. Si elle est déjà en fourrière, commencez par contacter la police et récupérez un ordre de sortie.

        Peut-on abandonner sa voiture à la fourrière ?

          Votre véhicule a été mis en fourrière, vous ne souhaitez pas le récupérer et vous vous demandez si cela est possible ? Ça l’est mais cela engendrera des frais importants : environ 400 € partout en France et cela peut même aller jusqu’à plus de 1000 € à Paris. Aucune autre sanction n’est prévue, exceptée cette facture élevée.

          Le coût de la récupération d’un véhicule mis en fourrière

            Après avoir commis une infraction au code la route, votre véhicule a été mis en fourrière. Pour le récupérer, vous devrez payer certains frais : immobilisation, enlèvement et garde journalière. Celle-ci dépend du temps passé à la fourrière, il est donc conseillé de vite effectuer ces démarches. Si vous vivez à Paris, Lyon, Marseille ou Toulouse, les coûts ne sont pas les mêmes qu’ailleurs en France.

            Les infractions conduisant à une mise en fourrière

              Un véhicule (voiture, moto, camionnette) peut être mis en fourrière pour différentes raisons. En effet, en cas d’infraction routière, un officier de police judiciaire peut décider d’embarquer votre véhicule et de le placer en fourrière. Cela peut être dû à un stationnement gênant ou dangereux, à une conduite en état d’ivresse ou sans permis, à une entrave à la circulation, etc.

              Quand, comment et où faire une procédure VHU ?

                Un centre VHU (véhicules hors d’usage) permettent aux automobilistes qui le souhaitent de déposer leur véhicules ou d’acheter des pièces détachées d’occasion. Vous pouvez faire appel à un centre VHU pour plusieurs raisons : voiture trop ancienne, irréparable, qui ne fonctionne plus, etc.

                Se rendre en fourrière après le délai légal de garde

                  Si votre véhicule a été mis en fourrière, vous disposez d’un délai légal pour entamer la procédure pour le récupérer. Ce délai est généralement de 30 à 45 jours, parfois seulement 10 si la valeur estimée de votre bien est inférieure à 765 €. Si vous vous présentez après ce délai, votre voiture peut être vendue ou envoyée à la casse.

                  Comment contester une mise en fourrière abusive ?

                    Si vous considérez que la mise en fourrière de votre véhicule est injustifiée et abusive, vous pouvez la contester. Pour ce faire, vous devez vous adresser aux autorités de l’endroit où votre véhicule a été arrêté. Fournissez le plus de preuves possibles des faits que vous voulez contester : photos, témoignages, photocopies de documents, etc.

                    Signaler un véhicule abandonné à la fourrière

                      Un véhicule est considéré abandonné lorsqu’il reste sur le même emplacement pendant au moins 7 jours consécutifs. Si vous constatez un cas similaire, vous pouvez alors joindre la mairie ou la gendarmerie de votre commune qui s’occuperont de toute la procédure de mise en fourrière.

                      Les documents pour récupérer sa voiture à la fourrière

                        Si votre véhicule a été mis en fourrière pour une infraction routière, vous devez fournir plusieurs documents pour vite le récupérer. Vous devez commencer par envoyer une copie de votre permis, de votre carte grise et de l’attestation d’assurance à l’autorité qui a ordonné l’envoi à la fourrière de votre voiture. Cette autorité vous donnera un ordre de sortie à transmettre à la fourrière.