Contacter la fourrière auto de Villeurbanne

    En constatant que sa voiture ne se trouve plus à son emplacement, le chauffeur ou le propriétaire cède souvent à une peur incontrôlée. Or, la probabilité que le véhicule soit embarqué par la fourrière est assez conséquente. De ce fait, l’intéressé doit d’abord savoir si l’automobile a fait l’objet d’un enlèvement ou non. Cette prise de panique a fréquemment lieu lorsque la voiture vient d’être mise en fourrière, puisque le propriétaire n’est pas au courant de la situation. Effectivement, 72 heures après cet enlèvement, si le détenteur de l’auto ne se manifeste pas, l’administration l’informe par notification.

    Contacter les autorités à Villeurbanne

    Joindre les autorités pour la mise en fourrière

    La mise en fourrière relève des autorités locales, raison pour laquelle le titulaire de la voiture doit appeler ou se rendre au bureau de la police. Le commissariat de police de Villeurbanne, situé au 225 cours Émile-Zola, peut être joint au 04.72.69.10.60.

    Une fois la mise en fourrière confirmée, l’intéressé doit se rendre au commissariat pour instruire une demande de mainlevée. Le certificat d’immatriculation, l’attestation d’assurance et le permis de conduire sont les pièces requises à l’obtention de l’ordre de sortie du véhicule.

    Se rendre à la fourrière auto de Villeurbanne

    coordonnées fourrière de Villeurbanne

    La dernière étape pour récupérer la voiture est d’aller directement à la fourrière en emmenant avec soi les documents nécessaires. Villeurbanne étant une commune de Lyon, la fourrière municipale se trouve au 38 rue Pierre Sémard (Lyon) et peut être jointe en appelant le 04 37 28 56 87. Le permis de conduire, le certificat d’immatriculation, l’ordre de sortie et l’attestation d’assurance sont les pièces à présenter. Cependant, ces éléments ne suffisent pas car la personne doit aussi pays les frais.

    Combien vaut une mise en fourrière ?

    Cette mesure prise par l’administration coûte de l’argent aux citoyens puisque ces derniers doivent s’acquitter de certains frais pour pouvoir récupérer les voitures placées à la fourrière. Les tarifs mentionnés ci-après concernent Villeurbanne (fourrière de Lyon) puisque le montant à s’acquitter n’est pas nécessairement le même pour les autres villes :

    • 15,20 euros pour les opérations préalables
    • 10 euros par jour de gardiennage
    • 126 euros pour l’enlèvement
    • 7,60 euros pour l’immobilisation matérielle, c’est-à-dire pour l’utilisation de sabot

    Ce sont les chiffres à payer si la procédure est faite dans les 72 heures qui suivent l’embarquement de l’auto. Au-delà des 3 jours de détention, le coût de l’expertise (61 euros) s’ajoute à ces frais. Effectivement, si le titulaire de la voiture ne s’est pas présenté à la fourrière dans ce délai, l’auto sera expertisée (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12918).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.