Comment contacter la fourrière de Laval ?

    Le stationnement et l’arrêt sur les voies et les lieux publics sont régis par des règles strictes que les conducteurs doivent respecter, au risque d’enfreindre la loi. Au constat d’une telle infraction (stationnement gênant, dangereux ou abusif), l’officier de police représente l’autorité compétente qui décide de la mise en fourrière.

    Les personnes qui ne retrouvent plus leur voiture à l’endroit où elles l’ont garée doivent se demander si l’automobile a fait l’objet d’un enlèvement par les autorités. Pour en avoir le cœur net, le propriétaire doit appeler la gendarmerie ou le commissariat de police qui se trouve à proximité du lieu de l’incident.

    Demande d’autorisation de sortie du véhicule

    Avant toute chose, la police municipale de Laval peut être appelée au 02 43 49 85 55 pour avoir une confirmation de mise en fourrière d’un véhicule.

    La première étape de la démarche est la demande d’autorisation de sortie ou de restitution. Nul besoin de se précipiter à la fourrière puisque sans ce document, toutes les actions entreprises sont vaines. Cette autorisation ou mainlevée est délivrée par la police municipale qui se trouve au 26 rue Ambroise Paré. Le conducteur doit s’y rendre pour demander la mainlevée.

    Le demandeur doit se munir de plusieurs documents : certificat d’immatriculation du véhicule, attestation d’assurance et justificatif d’identité. Si c’est une autre personne qui va faire la demande, la présentation d’une procuration signée et écrite à la main par le propriétaire, ainsi que la pièce d’identité de ce dernier est requise.

    Récupération du véhicule à la fourrière de Laval

    récupération véhicule fourrière laval

    Au moment de l’enlèvement du véhicule, l’officier ou l’agent de la police notifie la situation en établissant une fiche descriptive, dont le double est destiné au propriétaire de la voiture. Étant donné l’absence de ce dernier au moment de l’embarquement, il peut demander à avoir cette copie lorsqu’il vient au bureau de police.

    Les détails concernant la mise en fourrière sont écrits sur cette fiche descriptive, entre autres les coordonnées de l’établissement où l’automobile est entreposée. Sinon, l’intéressé peut toujours demander le numéro de la fourrière auprès des agents.

    En ayant la mainlevée, le titulaire du véhicule doit se rendre à l’adresse mentionnée sur la fiche descriptive. En plus de l’autorisation de sortie, il ne doit pas oublier d’emmener avec lui le certificat d’immatriculation, l’attestation d’assurance, ainsi que son permis de conduire.

    La personne chargée de récupérer la voiture doit prévoir les frais qu’elle est obligée de s’acquitter, pour que le responsable de la fourrière puisse valider la restitution de l’automobile.

    Combien coûtent les frais de fourrière à Laval ?

    Les frais et la possibilité de récupérer une voiture à la fourrière de Laval varient selon deux situations.

    Intervention dans les 72 heures

    Le détenteur de l’automobile dispose de 3 jours, à partir du moment de l’enlèvement, pour entamer les démarches et arriver à la fourrière. Les frais à s’acquitter sont le gardiennage de 6,42 € par jour, l’immobilisation de 7,60 €, l’enlèvement de 121,27 € et les opérations préalables de 15,20 €.

    Les frais pour les deux-roues et les autres types de véhicule peuvent être consultés sur le site du Service public.

    Action après 72 heures

    fourrière laval après 72h

    Une fois le délai de 72 heures dépassé, la voiture est mise en expertise. Si elle n’a pas de problème et qu’elle a réussi les contrôles, le propriétaire peut la récupérer. En plus des frais standards suscités, il doit aussi payer le coût de l’expertise qui s’élève à 61 euros.

    Cependant, si l’automobile fait l’objet d’une interdiction de circuler, le titulaire est tenu de la faire expertiser en dehors de l’enceinte de la fourrière. La voiture doit être déplacée à l’aide d’un véhicule-plateau.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.