Joindre la fourrière automobile de Morne-à-l’Eau

    Besoin d'aide ? De joindre une fourrière ? De connaitre ses horaires d'ouverture ? Notre service de renseignement téléphonique vous répond tous les jours 24h/24 et 7j/7. Nos conseillers sont disponibles par téléphone au numéro ci-dessous
    Numéro de téléphone pour être mis en relation avec notre service :
    Le 118 412 est un service renseignement téléphonique agrée par l'ARCEP et est indépendant des marques et des services publics. Les conditions tarifaires sont disponibles sur infosva.org

    Commune française de Guadeloupe, comme Les Abymes, Saint-Anne ou Capesterre-Belle-Eau, Morne-à-l’Eau se situe dans l’arrondissement de Pointe-à-Pitre, au sein de l’agglomération du Nord-Est Grande-Terre. Elle compte environ 15 000 habitantes et habitants qui sont soumis à des obligations concernant les règles de stationnement.

    Par exemple, il y est interdit (comme partout ailleurs en France) de se garer sur des emplacements privés, gênants, interdits ou dangereux. Le non-respect de ces consignes entraîne un enlèvement du véhicule par la fourrière municipale.

    Les motifs de mise en fourrière à Morne-à-l’Eau

    motifs fourrière morne-à-l'eau

    Avant de vous présenter les formalités à accomplir pour récupérer un véhicule à la fourrière de Morne-à-l’Eau, commençons déjà par voir ensemble quels sont les motifs courant de mise en fourrière :

    • Le stationnement gênant : lorsqu’un véhicule est garé en double-file ou qu’il se trouve devant l’entrée d’un immeuble par exemple ;
    • Le stationnement très gênant : lorsqu’une voiture est stationnée sur un passage piéton, un trottoir, une place réservée aux ambulances, etc. ;
    • Le stationnement abusif : lorsque le véhicule est garé au même emplacement pendant une durée consécutive de 7 jours ;
    • Et le stationnement dangereux : quand la voiture se trouve sur un passage à niveau, dans un virage sans visibilité, etc.

    Les étapes clés pour récupérer un véhicule à la fourrière

    • Vous ne retrouvez pas votre véhicule à l’endroit où vous l’aviez stationné ? Pour vérifier s’il est bien à la fourrière, il vous suffit de contacter les autorités locales (police municipale ou gendarmerie).
    • Une fois la mise en fourrière confirmée, rendez-vous sur place (au commissariat ou à la fourrière selon les indications fournies par l’agent de police).
    • Présentez les documents obligatoires, à savoir : une pièce d’identité, le permis de conduire, la carte verte (assurance automobile) et la carte grise du véhicule.
    • Payez ensuite les frais de fourrière et obtenez une autorisation de sortie.
    • Il ne vous reste plus qu’à repartir avec votre véhicule.

    Fourrière auto de Morne-à-l’Eau : les contacts utiles

    Si vous suspectez une mise en fourrière de votre véhicule à Morne-à-l’Eau, prenez rapidement contact avec les autorités aux coordonnées indiquées ci-dessous.

    Contacter la police municipale de Morne-à-l’Eau

    • Pour appeler le poste de police municipale, composez le 0590 24 71 32 ;
    • Vous pouvez également vous rendre sur place à cette adresse : 2, Rue Victor Schoelcher, 97 111 Morne-à-l’Eau.

    Joindre la gendarmerie

    • Pour contacter la gendarmerie de Morne-à-l’Eau, rendez-vous au : Boulevard Nelson Mandela 97 111 Morne-à-l’Eau ;
    • Ou appelez le 05 90 85 37 80.

    Les coordonnées de la Mairie de Morne-à-l’Eau

    En cas de problème pour entrer en contact avec les autorités ou obtenir les coordonnées de la fourrière de Morne-à-l’Eau, rapprochez-vous de la mairie :

    • En allant au : 28, Rue Auguste Bébian 97 111 Morne-à-l’Eau ;
    • En appelant le : 0590 24 94 35 ;
    • Ou en envoyant un e-mail à : franceservices@mornealeau.fr.

    A quoi correspondent les frais de fourrières ?

    frais fourrière morne-à-l'eau

    Au moment de récupérer un véhicule à la fourrière auto de Morne-à-l’Eau, vous serez invité à régler des frais correspondants à :

    • L’intervention de la dépanneuse municipale ;
    • La garde journalière ;
    • La contravention dont le montant varie selon la nature de l’infraction : en moyenne 135 euros pour un stationnement dangereux ou très gênant et 35 euros pour un stationnement gênant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *